Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrice Salzenstein
  • Le blog de Patrice Salzenstein
  • : Articles relatifs à la paix, à la solidarité avec les demandeurs d'asile, et à d'autres sujets qui me tiennent à coeur, comme l'actualité de la Russie et de l'Ukraine.
  • Contact

Recherche

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 15:17
Article paru dans le mensuel "Planète Paix" de janvier 2015, numéro 598,page 18.
Article paru dans le mensuel "Planète Paix" de janvier 2015, numéro 598,page 18.

Depuis le coup de force de février 2014 et l’arrivée au pouvoir de Porochenko, 83% des criméens ont fait le choix de réintégrer la Russie par voie référendaire, les habitants des villes considérées séparatistes de l’est niant la légitimité du pouvoir sont bombardés par les autorités de Kiev avec l’indifférence ou le soutien de l’Union Européenne (UE).

Le 5 septembre 2014, un cessez-le-feu est signé à Minsk entre l'Ukraine et les Républiques auto-proclamées de Donetsk et Lougansk sous l'égide de la Russie et de l'OSCE. Le lendemain, montrant qu'elle ne cherche pas la désescalade, l'UE adopte de nouvelles sanctions contre la Russie qui clame pourtant qu'elle n'est pas partie prenante dans le conflit interne à l'Ukraine1. Depuis, le cessez-le-feu est quotidiennement violé mais l'intensité des combats à diminué. Le conflit dans l'est de l'Ukraine a causé depuis mi-avril la mort de 4634 civils, la plupart tués par l'artillerie ukrainienne qui bombarde les zones habitées selon un nouveau bilan de l'office des nations unies chargé de l'aide humanitaire. Publié le 12 décembre, il prend en compte les 298 victimes du vol Malaysian Airlines abattu en juillet. A ce sujet l'occident accuse la Russie sans que les USA, qui pourtant avaient des satellites d'observation sur la zone, n'aient pu montrer de preuves et alors que des photos satellite portent à incriminer la chasse ukrainienne. 10423 personnes ont également été blessées. On compte officiellement plus d'un million de déplacés et réfugiés mais en réalité, rien qu'à Donetsk, seuls 300000 habitants sont resté sur le million que comptait la ville au début 2014. Combien des 7 millions d'habitants du Donbass ont fui la guerre alors que les gens ne survivent que grâce à l'aide humanitaire russe?


Urgence pour la paix
Les perspectives de paix sont minces, alors que le Président Porochenko, nouveau patron d'une Ukraine au bord de la faillite, dépose un projet de loi sur l'abandon du statut hors-bloc de l'Ukraine et que les parlementaires étasuniens votent la livraison d'armes létales à l'Ukraine. La guerre en Ukraine pose la question de la dangerosité de l'OTAN et de la volonté des USA de contrôler le monde, et celle de l'indépendance de l'UE vis-à-vis des USA. Il semble impossible que le peuple du Donbass accepte de revenir au sein d'un pays qui promeut dorénavant officiellement les valeurs nazies de Bandera, fondateur de la division SS Galicie. Alors que l'UE encourage un régime qui envoie l'armée tuer son propre peuple, l'urgence est au respect du cessez-le-feu, à l'aide humanitaire et à une désescalade passant par l'arrêt des sanctions et le retour autour de la table de négociation.

Patrice Salzenstein

Source: Patrice Salzenstein, mensuel "Planète paix", Numéro 598, page 18, janvier 2015, ISSN 1773-19241.

En savoir plus:

[1] L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a fait savoir par la voix de son porte-parole que ses observateurs en Ukraine n'avaient jusqu'à présent pas été en mesure de vérifier la présence russe. http://www.rts.ch/info/monde/6102362-une-invasion-directe-russe-en-ukraine-difficile-a-prouver.html
[2] Slaviansk: pas de Russes parmi les insurgés (New York Times) http://fr.ria.ru/world/20140504/201126131.html
[3] Ukraine : la CIA en sous-mains. Un scénario des plus vraisemblables (Le Point). http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-la-cia-en-sous-main-05-05-2014-1819233_24.php
[4] Des mercenaires américains en Ukraine (Le Figaro) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/11/97001-20140511FILWWW00036-des-mercenaires-americains-presents-en-ukraine.php
[5] Bilan des victimes civiles porté à 4634 morts et 10423 blessés dans un rapport du 12 décembre 2014 de l'OCHA, l'Office des Nations Unies chargé de l'aide humanitaire (Le Figaro) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/13/97001-20141213FILWWW00070-ukraine-4634-morts-depuis-le-debut-du-conflit.php

Repost 0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 13:33
UKRAINE, quelle réalité ? Ce qu'on ne vous dit pas.
Succès du lancement d'un Comité de Solidarité avec le Donbass, le jeudi 20 novembre 2014 à 18 H 30, Salle Labourbe - 6 rue Jeanne Labourbe à Vénissieux, avec Patrice SALZENSTEIN (Bureau National du Mouvement de la Paix, spécialiste de l'Ukraine). LECTURE de textes de voyage de Danielle BLEITRACH.
Une cinquantaine de présents pour écouter les intervenants, à l'invitation de la section du Parti Communiste Français de Vénissieux, du collectif Internationalistes, du Mouvement de la Paix, du secours Populaire Français.
On ne peut que souhaiter que de telles initiatives se répètent pour porter secours à une population du Donbass en proie aux bombardements répétés de l'armée ukrainienne qui contraint celles et ceux qui n'ont pas les moyens de fuir à se terrer dans les caves en priant pour que les obus, les grenades et les bombes à sous-munitions les épargnent. On en est à officiellement plus de 4300 morts et des milliers de blessés pour la plupart civils des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Alors que le président ukrainien Poroshenko a décidé de ne plus verser les retraites, ni les salaires des fonctionaires du Donbass, qu'il a gelé et confisqué les avoirs bancaires des citoyens du Donbass et des entreprises, le peuple du Donbass a plus que jamais besoin de notre solidarité pour tout produit de première nécessité, médicaments, couvertures etc...

20141120_184919.jpg
20141120_184927.jpg
20141120_191340.jpg
20141120_191413.jpg
https-3A-2F-2Flh3.googleusercontent.com-2FCWoqnxfQCdpWFj3T0.jpg
https-3A-2F-2Flh3.googleusercontent.com-2F1hnOeAzX7litxwlSe.jpg
Tract d'invitation :
Venissieux-20-nov-2014-solidarite-donbass.JPG

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:21

DECLARATION DE LA DEPUTEE DE LA RADA SUPRÊME D’UKRAINE ELENA BONDARENKO

Née le 26 mai 1974, originaire de Makeeva, dans l'Oblast de Donetsk, fille d'un mineur et d'une infirmière, Elena BONDARENKO, 40 ans, mère d'une fille de 15 ans et d'un garçon de 4 ans, affiche courageusement son soutien à la population du Donbass. Journaliste, puis , élue deux fois députée à la Rada suprême de Kiev, en 2006 et en 2012, sous l'étiquette "Parti des Régions", elle siège dans la fraction de ce parti, dans l'opposition au gouvernement d'alliance droite-extrême-droite qui tient le pouvoir à Kiev et a envoyé l'armée combattre son propre peuple [1].

Kiev, Ukraine, 10 Septembre 2014 

« Mes amis, voici ma déclaration ! Je demande de la diffuser un maximum. Ceux qui ont la possibilité de la traduire, qu’ils le fassent. [2, 3]

elena-bondarenko3"Moi, Elena Bondarenko, députée du Parti des régions, me trouvant dans l’opposition à l’actuel pouvoir en Ukraine, je veux déclarer que ce pouvoir s’abaisse jusqu’aux menaces directes d’élimination physique des représentants politiques d’opposition en Ukraine, jusqu’à priver de leur droit de parole l’opposition au parlement et en dehors, et même à la complicité de crimes non seulement contre ces représentants politiques mais contre leurs enfants.

Des menaces constantes, l’interdiction non formulée de la présence des opposants sur les ondes de la plupart des chaînes ukrainiennes, une persécution déterminée, ce sont là déjà les attributs de la vie courante d’un député en Ukraine.

Tous ceux qui appellent à la paix en Ukraine sont immédiatement inscrits par le gouvernement sur la liste des ennemis du peuple, comme ils le furent, par exemple, dans l’Allemagne des années 30-40 du siècle dernier ou au temps de la politique de McCarthy aux USA.

Il y a quelques jours, le ministre des Affaires intérieures de l’Ukraine, Arsen Avakov, qui est un ardent partisan du dénommé « parti de la guerre » en Ukraine, a déclaré la chose suivante : « Quand Elena Bondarenko monte à la tribune faire un discours, la main cherche tout de suite le revolver ». Je souligne que c’est un homme investi de la fonction de premier policier de l’état qui dit une chose pareille.

Il y a exactement une semaine, le porte-parole du parlement ukrainien Alexandre Tourtchinov m’a privée de la même façon de mon droit de parler à la tribune en tant que représentante de la fraction d’opposition du « Parti des régions ». Il m’en a privée simplement parce que j’ai déclaré que « le pouvoir qui envoie l’armée bombarder des civils est criminel ». Après quoi, il a donné avec magnanimité la possibilité aux radicaux du parlement d’appeler à fusiller l’opposition.

Rappelant que, à la fin de l’année dernière, quand les extrémistes commençaient à s’armer à Kiev, on avait tiré sur ma voiture et que ce fait avait été enregistré par les organes de police sur ma déclaration, je considère ce genre de menaces avec le plus grand sérieux.

J’informe également tous ceux qui ne le savent pas encore que le pouvoir actuel couvre des criminels, qui ont osé lever la main sur le fils d’un autre opposant politique, Vladimir Oleinik. Rouslan Oleinik, qui occupe la fonction de procureur de district, a été roué de coups sur son lieu de travail, à la suite de quoi sa vie et sa santé se sont trouvées menacées.

Au lieu d’enquêter sur cette agression contre un procureur dans l’exercice de ses fonctions et sur cette intimidation monstrueuse à l’égard d’un opposant et de sa famille, le pouvoir a licencié ledit procureur.

J’entends chaque semaine mes collègues parler des passages à tabac de leurs collaborateurs, des perquisitions dans les entreprises de leurs partisans, des menaces et même des attentats sur leurs vies, leur santé et leurs biens.

L’espace informatif ukrainien est presque complètement épuré de cette information, et les Ukrainiens ordinaires ne devinent même pas que se déroule en Ukraine une lutte criminelle contre l’opposition, que le droit à la libre parole donné par la Constitution est malmené de toutes parts.

Ces mêmes rédactions qui, surmontant leur peur, travaillent honnêtement s’exposent aux agressions des groupuscules nationalistes, or les organisateurs et les participants de ces pogroms des rédactions, même identifiés par des vidéos et du matériel photographique, ne sont pas tenus responsables.

J’en appelle aux structures internationales qui déclarent leur attachement aux principes démocratiques, pour qu’elles ne se contentent pas de prêter attention à cela mais qu’elles se mettent au travail afin que soient conservés et observés les droits démocratiques et les libertés des citoyens ukrainiens.

Les méthodes de la junte de Kiev dans sa lutte pour le pouvoir, et plus exactement dans sa lutet pour l’édification d’une dictature en Ukraine n’ont rien de commun avec la notion de « démocratie ».

L’inactivité de la communauté internationale à l’égard de ces faits criants seront considérés comme de la complicité et de l’approbation silencieuse envers tous les crimes qui se commettent à présent en Ukraine. Le monde libre perd encore un avant-poste, l’Ukraine.

Tous ceux qui se battent, non en paroles, mais dans les faits, pour la démocratie, les droits et la liberté de l’homme peuvent ensemble faire beaucoup.

Car nous sommes les seuls à pouvoir arrêter la junte et la guerre fratricide en Ukraine !

Avec tout mon respect.

La députée populaire d’Ukraine, Elena Bondarenko


elena-bondarenko5.jpgOriginaire de Makeeva, près de Donetsk, fille d'un mineur et d'une infirmière, Elena BONDARENKO affiche courageusement son soutien à la population du Donbass. Elue sous l'étiquette "Parti des Régions", elle siège dans la fraction de ce parti, dans l'opposition au gouvernement d'alliance droite-extrême-droite qui tient le pouvoir à Kiev et a envoyé l'armée combattre son propre peuple. Depuis la prise de pouvoir par la droite alliée au parti nazi Svoboda et à la milice nazie Secteur Droit, elle a fait l'objet d'au moins une tentative d'assassinat par les partisans des autorités au pouvoir à Kiev. Elle est régulièrement empêchée de parler au parlement d'Ukraine où elle continue à siéger. Elle est opposée à la guerre menée contre le Donbass.


elena-bondarenko6.jpgElena BONDARENKO intervenant à la Rada suprême de Kiev (septembre 2014)
.

REFERENCES :

[1] https://en.wikipedia.org/wiki/Olena_Anatoliivna_Bondarenko

[2] le post de la députée sur sa page facebook https://www.facebook.com/E.A.Bondarenko/posts/324449304394390

[3] VERSION ORIGINALE EN RUSSE POUR MEMOIRE :

Заявление народного депутата Верховной Рады Украины Елены Бондаренко.

Други мои, вот мое заявление !
Прошу максимального перепоста. Кто имеет возможности перевести на другие языки и распространить его - подключайтесь !
"Я, Елена Бондаренко, народный депутат от Партии регионов, которая находится в оппозиции к нынешней власти в Украине, хочу заявить о том, что власть опускается до прямых угроз физического устранения оппозиционных политиков в Украине, до лишения права на свободу слова оппозиции в парламенте и за его пределами, а также до соучастия в преступлениях против не только оппозиционных политиков, но и их детей.
Постоянные угрозы, негласный запрет на присутствие оппозиции в эфире большинства украинских каналов, целенаправленная травля - это уже как атрибут повседневной жизни оппозиционного депутата в Украине. Все, кто призывает к миру в Украине, сразу же записываются властью во враги народа, как это было, к примеру, в Германии 30-40 годов прошлого века или во времена политики маккартизма в США.
Несколько дней назад Министр внутренних дел Украины Арсен Аваков, который является ярым сторонником так называемой « партии войны » в Украине, заявил следующее : "Когда выходит на парламентскую трибуну выступать Елена Бондаренко, рука просто тянется к пистолету".
Подчеркиваю : это сказал человек, наделенный полномочиями главного полицейского в государстве. Ровно неделю назад спикер украинского парламента Александр Турчинов также лишил меня права выступить с парламентской трибуны как представителя оппозиционной фракции « Партии регионов ». Лишил только за то, что я заявила, что « власть, которая посылает армию бомбить мирные города, – преступна ». После чего он же благодушно дал возможность парламентским радикалам озвучить призыв расстрелять оппозицию.
Памятуя то, что еще в конце прошлого года, когда в Киеве уже орудовали экстремисты, мой автомобиль был обстрелян и этот факт был зафиксирован мною заявлением в правоохранительных органах, отношусь к подобным угрозам в мой адрес вполне серьезно.
Также информирую всех, кто еще этого не знает, что нынешняя власть покрывает преступников, которые посмели поднять руку на сына другого оппозиционного политика Владимира Олейника. Руслан Олейник, выполняя обязанности районного прокурора, был избит на своем рабочем месте, в результате чего его жизнь и здоровье оказались под угрозой. Вместо того, чтобы расследовать данный факт нападения на прокурора при выполнении его обязанностей и факт чудовищного давления на оппозиционера и его семью, власть уволила данного прокурора. От своих коллег еженедельно я слышу об избиении их помощников, об обысках на предприятиях их сторонников, об угрозах, а также посягательствах на их жизнь, здоровье и имущество.
Украинское информационное пространство почти целиком зачищено от данной информации и обычные украинцы даже не догадываются, что в Украине ведется преступная борьба с оппозицией, что данное Конституцией право на свободу слова всячески подавляется. Те же редакции, которые, превозмогая страх, работают честно подвергаются нападениям националистических группировок, а организаторы и участники погромов редакций, даже идентифицированные по видео и фотоматериалам, не привлекаются к ответственности.
Я призываю международные структуры, которые декларируют приверженность демократическим принципам, не просто обратить на это внимание, а и подключиться к борьбе за сохранение и соблюдение демократических прав и свобод украинских граждан.
Методы украинской хунты в борьбе за власть, а точнее в борьбе за построение диктатуры в Украине не имеют ничего общего с понятием « демократия ».
Бездействие со стороны международного сообщества в отношении этих вопиющих фактов будет выглядеть как соучастие и молчаливое одобрение всех тех преступлений, которые сейчас совершаются в Украине.
Свободный мир теряет еще один форпост – Украину. Все, кто не на словах, а на деле, борется за демократию, права и свободы человека могут сообща сделать многое. Ведь только сообща мы можем остановить хунту и братоубийственную войну в Украине !
С уважением,
народный депутат Украины Елена БОНДАРЕНКО

Vidéo : 9 septembre 2014 : Elena Bondarenko refuse de répondre aux questions provocatrices d'une journaliste ukrainienne et indique que ce n'est pas parce qu'il y aurait éventuellement quelques volontaires russes que cela signifierait que la Russie attaque l'Ukraine, elle ajoûte qu'il y a bien aussi des volontaires Français qui combattent des deux cotés, et des Polonais aussi...

Merci à Laurence Guillon pour la traduction

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 01:41

10450212 673233966057544 313540365558785150 oSamedi 30 janvier 2014, à 14h30, Besançon, Place du 8 Septembre


Appel du Mouvement de la Paix - Comité du Doubs

 

LES CIVILS UKRAINIENS SONT LES PREMIERES VICTIMES DE LA GUERRE A L'EST DE L'UKRAINE. SAUVONS LES ENFANTS DU DONBASS! HALTE A LA GUERRE DANS L'EST DE L'UKRAINE!

Nous voulons :

- Soutenir les forces politiques et sociales qui agissent aujourd'hui en Ukraine et en Russie en faveur de l'arrêt des hostilités et appeler la société civile française et européenne à leur assurer tout le soutien nécessaire dans cette tâche immense.

- Exiger du gouvernement français, des autres pays européens et des Etats-Unis de se prononcer pour une solution pacifique à la crise en appelant à l'arrêt immédiat des combats.

- Appeler les médias européens, russes et ukrainiens à une couverture plus objective et suivie de la crise ukrainienne.

- Se prononcer pour l'organisation d'enquêtes internationales permettant d'établir les responsabilités dans les crimes de guerre commis en ce moment même ainsi que ceux ayant conduit au déclenchement de la guerre.

Aux belligérants, nous demandons de :

- Conclure un cessez-le-feu immédiatement. Il est nécessaire d'arrêter les combats, et avant tout d'exiger l'arrêt des frappes aériennes et des tirs d'artillerie aveugles contre des villes et des villages de l'Est ukrainien.

- A cette fin nous demandons aux Etats européens d'exiger une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la région.

- Enfin, les troupes doivent s'éloigner des zones de peuplement de civils. Créer des couloirs humanitaires permettant l'évacuation des civils et l'acheminement de l'aide humanitaire et médicale dans les zones de combat.

- Accepter la présence d'observateurs internationaux qui feront respecter les conditions d'un cessez-le-feu et la présence des ONGs pour procurer l'aide aux populations civiles.

- Commencer les pourparlers sur la sortie politique de la crise, avec l'aide des médiateurs reconnus par toutes les parties du conflit.

Il est aussi nécessaire que l'Union Européenne et en particulier la France soit moteur pour :

Stopper les sanctions contre la Russie, qui ont entraîné en rétorsion des sanctions sur nos exportations alimentaires qui pénalisent notre agriculture ainsi que notre potentiel agro-alimentaire de la distribution.

 

Source : Appel du Mouvement de la Paix - Comité du Doubs.

 

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 14:13

MAIDAN.jpgКрым - красивый! Украинцы любили ходить туда в отпуск ... Но этим летом, Крым приветствовать больше туристов, чем раньше, благодаря россиянины. Крым к сожаление больше не частью Украины. Крым Россия. Это результат "Майдан". 97% людей голосовали в марте за присоединение к России. И Россия согласилась.

 

Мне грустно для Украины, результат беспорядков в Майдане также война в Донбассе, снижение пенсионного, инфляции, экономического хаоса, ненависть между теми, которые говорят на украинском и которые говорят на русском, конец украинского экспорта в Россию, снижение уровня жизни в Украине и т. д. Международный валютный фонд навязывает совершенно антисоциальные меры. НАТО контролирует внутреннюю политику Украины. Удачи вам. Я за мир и прекратить боевые действия.

 

La Crimée est magnifique. Les Ukrainiens aimaient s'y rendre en vacances. En revanche, cet été, la Crimée connait une affluence record de touristes grâce aux Russes. La Crimée ne fait malheureusement plus partie de l'Ukraine. La Crimée est russe. C'est aussi l'un des résultats du "Maïdan". En effet, en mars, 97% des Criméens ont voté pour demander le rattachement à la Russie suite au putch du 22 février 2014. La Russie a accepté.

 

Je suis triste pour l'Ukraine, car le résultat des désordres du "Maïdan", c'est également la guerre dans le Donbass, le recul du départ de l'âge à la retraite, l'inflation, le chaos économique, la montée de la haine de ceux qui parlent ukrainien envers ceux qui parlent russe quand tout le monde vivait ensemble pacifiquement autrefois, la baisse du niveau de vie en Ukraine etc. Le Fond Monétaire International (FMI) impose des mesures totalement antisociales que le gouvernement de Kiev s'empresse d'appliquer avec zèle. L'OTAN contrôle la poiltique intérieure de l'Ukraine. Bonne chance à vous! Je suis pour la paix et la fin des combats.

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 12:16

10450212 673233966057544 313540365558785150 oPlus de 500 morts depuis le début de l'offensive armée contre l'est de l'Ukraine, dont des femmes, des enfants, des personnes agées... Et l'armée ukrainienne qui continue de bombarder des villes comme Gorlovka, Konstantinovka, Donetsk, Lougansk et qui utilise des munitions au phosphore. Les premières victimes sont les innocents, cette population du Donbass qui subit la folie des militaires ukrainiens. Je crois bien-sûr qu'il faut fermement dénoncer l'utilisation d'armes interdites, comme il faut dénoncer qu'il est scandaleux, que les populations civiles subissent dans le Donbass, les attaques de l'armée ukrainienne lancée contre son propre peuple par des oligarques fascistes qui ont pris le pouvoir à Kiev depuis février avec l'aide de financements étrangers, en particulier venant des états unis. Je profite de ce commentaire pour inviter à dénoncer, en tant que citoyen français, toute aide qui serait apportée par la France avec l'argent de nos impôts (2 milliards prévus sur les 17 milliards promis par l'UE, alors qu'il nous est demandé des efforts en cette période de difficultés économiques) à ce régime fasciste ukrainien qui augmente de 25% son budget militaire.

 

Dans le même temps, non content d'assassiner nos familles, nos proches et nos amis dans le Donbass, ce régime ukrainien attaque l'économie ukrainienne, lève des impôts supplémentaires qui touchent des secteurs clés de l'économie, ou encore le tourisme dont le chiffre d'affaire est en chute libre (10 fois moins de touristes étrangers par rapport à l'an dernier). Signalons, qu'alors que le PIB de l'Ukraine s'est officiellement contracté de 6,5% depuis 4 mois, à la demande du FMI (que l'on pourrait taxer à juste titre d'organisation de prédateurs contrôlée par les USA, et qui crée de l'endettement qui ne sera pas un cadeau pour les générations à venir), pour ne citer que certaines des mesures phares, l'âge du départ en retraite a été repoussée de 2 ans, les allocations familiales quasi-supprimées, les salaires rognés dans un contexte de forte inflation, et que par ailleurs, l'appel a été fait à la conscription pour que les Ukrainiens aillent tuer leurs propres frères et sœurs à l'est.

 

Signalons aussi, puisqu'on ne l'entend pas assez, le véritable hold-up effectué par les banques détenues par les oligarques que l'on pourrait accuser d'avoir usurpé le pouvoir à Kiev mais ceci est un autre débat : la moitié des agences bancaires et de nombreuses banques, y compris allemandes, ont fermé et/ou se sont déclarées en banqueroute, pour voler "légalement" les économies des épargnants Ukrainiens. Des millions d'Ukrainiens se sont vus privé de leurs économies, et même quand un jugement favorable leur est rendu, plusieurs milliers d'euros ont à chaque fois été volé par les oligarques. Ces mêmes oligarques qui injectent de l'argent dans les milices fascistes privées pour tenter de reprendre l'est du pays.

 

Enfin, je le répète, en ma qualité de citoyen Français, pays fondateur et membre d'un pays de l'Union Européenne (UE), je déclare que je m'oppose à l'intégration de l'Ukraine dans l'UE, car un régime qui envoie son armée combattre son propre peuple et qui favorise la propagande révisionniste visant à réhabiliter des nazis, n'a pas sa place au sein des nations démocratiques. L'apologie du nazisme et des nazis comme Stepan Bandera est contraire aux valeurs fondatrices de l'UE censées promouvoir la stabilité, la paix et l'amitié entre les peuples européens. Pour conclure, je souhaite que le régime au pouvoir à Kiev reviendra à la raison et favorisera la paix en Ukraine et en Europe, en négociant avec les autorités des Républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, afin de faire cesser la guerre dont la responsabilité est essentiellement le fait des seuls Poroshenko et Yatséniouk et de leurs menthors.

 

Que la paix revienne sur l'Ukraine et sur le Donbass!

 

Patrice Salzenstein, membre du bureau national du Mouvement de la Paix (France).

 

Lire aussi sur Histoire et Société.

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 10:50

FEMEN-participe-au-massacre-d-Odessa.jpg

Je crois que FEMEN a définitivement cessé d'être l'organisation progressiste que j'ai naguère soutenu.

Désormais cette organisation entre dans les plus sombres pages de l'histoire avec sa participation au massacre d'Odessa, quand une militante FEMEN est capable d'être fière d'avoir participé à ce qui s'apparente au minimum au pire des crimes de guerre arrivé en Ukraine depuis la seconde guerre mondiale. On a tous en mémoire ces 48 cadavres carbonisés de femmes et d'hommes, des militant(e)s progressistes, communistes, qui manifestaient leur opposition aux fascistes de Maïdan qui les ont poursuivi et contraint à se réfugier dans la maison des syndicats d'Odessa avant d'y mettre le feu, et de tirer même sur ceux qui tentaient de s'en échapper. L'oganisation FEMEN est éclaboussée de ce sang des martyrs.

 

 

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 15:42

10450212_673233966057544_313540365558785150_o.jpg

 

NOUS VOULONS ET NOUS EXIGEONS LA PAIX ! TROUPES UKRAINIENNES HORS DU DONBASS!

 

VOICI DES IMAGES ET DES VIDEOS QUE VOUS NE VERREZ PAS DANS LES MEDIAS FRANCAIS PRO-OTAN: elles peuvent choquer, mais c'est la triste et terrible réalité du peuple qui souffre de la guerre que mène avec le soutien français et américain en particulier, l'armée ukrainienne alliée aux mercenaires de l'agence étasunienne "Academi" et à la garde nationale qui intégre dans ses rangs des militants nazis de Pravyj Sektor.

 

Carte des régions de Donetsk et de Lougansks constituant le Donbass et ayant voté pour leur indépendance à une très large majorité le 11 mai 2014 :

_74727052_ukraine_donetsk_luhansk_referendum_11_may_2014.gifFace à l'envoi de l'armée ukrainienne et de ses alliés, la population du Donbass se mobilise avec tous les moyens pour demander la paix, avec l'arrêt des bombardements et de l'offensive armée des forces spéciales ukrainiennes et des mercenaires américains ainsi que le retrait des troupes hors du Donbass.

 

Photo ci-après : "Stop à l'armée ukrainienne! Sauvez les enfants du Donbass!":

stopt-ukraine-army.jpg

 

Comme on le voit sur les photographies suivantes, les civils payent le prix fort de leur vie sous les bombardements et les tirs de l'armée envoyée par les autorités de Kiev contre le peuple.

 

May-26-2014-eastern-ukraine-attack-deaths.si-copie-1.jpg

Une médecin examine le corps d'une femme tuée par les militaires ukrainien à Slaviansk (ci-dessus et ci-dessous un photographe pour témoigner des exactions des forces spéciales ukrainiennes dans le Donbass)

Slaviansk-26-mai-2014-femme-ukrainienne-tuee-par-les-soldat.png

 

Donetsk-26-mai-2014-femme-ukrainienne-tuee-par les-soldats-

Femme tuée par les militaires ukrainien à Donetsk

 

ioulia-izoveta4

Julia, jeune femme de 21 ans tuée en mai par un soldat ukrainien à l'entrée de Kramatorsk (deux balles par derrière dans le cou alors qu'elle s'enfuyait en voiture (les 3 autres occupants ont été tués également)

 

Natalya-Arkhipa-ministre-de-la-sante-tuee-le-2-juin.jpg

Natalya Arkhipova, ministre de la santé de la République autoproclamée de Lougansk, tuée durant l'attaque aérienne ukrainienne du 2 juin 2014. Ci--dessous, une vidéo de l'une de ses dernières apparitions publiques avant son assassinat par l'aviation ukrainienne.

 

 

Dans les vidéos suivantes, on voit comment des civils ont été tués lors du bombardement dans le centre de Lougansk le 2 juin 2014. L’OSCE confirme qu’un bombardier Sukhoï 24 de l’armée ukrainienne a bien visé un bâtiment administratif dans la ville de Lougansk.

 

Bombardement ukrainien sur Lougansk (2 juin 2014).

 

 

Bombardement par l'aviation ukrainienne sur Lougansk filmé en direct le 2 juin 2014 : un avion tire sur une rue...

 

Ci-dessous images très dures des civils tués par l'armée ukrainienne lors du bombardement ukrainien du 2 juin 2014:

HORREUR, CRIMES DE GUERRES UKRAINIENS : l'aviation fasciste ukrainienne TUE LES CIVILS à Lougansk.

 

Civils tués par les militaires uklrainiens aux abord de la ville de Slaviansk encerclée.

 

Encore une autre vidéo sur le secteur de Slaviansk (attention, comme les autres, le contenu peut choquer les mineurs):

Vie "ordinaire" de la population du Donbass prise dans la guerre que mène l'armée ukrainienne contre son propre peuple (vidéo du 4 juin 2014):

La population est contrainte de survivre dans les caves à Slaviansk à cause des bombardements:

 

 

 

 

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 09:33
ioulia-izoveta4.jpgTrois mille habitants de Kramatorsk sont venus dire adieu à la jeune Julia Izotova. Elle avait seulement 21 ans et venait d’entrer à l’école de médecine. Lors de l’attaque de l’armée ukrainienne, l’infirmière se trouvait dans un véhicule avec trois amis, en un lieu peu exposé aux tirs. Deux balles de calibre 14,7 millimètres ont traversé son corps: c’est la signature du SBU, les services spéciaux ukrainiens. Ses trois amis sont morts sur le coup. Elle est décédée dans l’ambulance.

 

ioulia-izoveta3.jpgJulia était une jolie jeune fille brune aux yeux bleus. Julia habitait à Kramatorsk. Julia rêvait de fonder une famille, d'avoir un enefant, de vivre heureuse. Julia, une jeune infirmière de 21 ans, a été assassinée hier, 3 mai, par les forces de la junte fasciste de Kiev, avec 3 de ses amis, près de Kramatorsk, dans le Donbass en proie à une violente attaque fasciste depuis le 2 mai. Lors de l’assaut de l’avant-poste de Kramatorsk, des hommes armés de la garde nationale a tué infirmière et trois de ses amis. La voiture dans laquelle les jeunes non armés voulaient quitter pour un endroit sûr, a été abattue. Tous ceux qui étaient dans la voiture est morte sur place. Selon un témoin oculaire, deux balles ont atteint la jeune fille à travers la lunette arrière de la voiture. Julia venait de trouver un travail. Elle avait une soeur (que l'on voit la tête dans les mains sur la vidéo).

 

Le gouvernement illégitime d'alliance droite-fasciste soutenu et financé par le gouvernement français, les Etats Unis et les autres pays de l'Union Européenne, et qui est au pouvoir depuis le putch du 21 février en a décidé autrement.

 

Julia était notre amie. 

 

Désormais Julia est un cadavre.

 

ioulia-izoveta2.jpg

 

ioulia-izoveta.jpg

 

Les fascistes de Kiev que soutient le cynique Hollande, assassinent des gens qui ont des noms, des visages. La France participe à un effort de soutient de l'UE à la junte ukranienne au pouvoir à Kiev en aidant à hauteur d'environ 2 milliards d'Euros sur les 17 milliards. Cet argent ne sert pas seulement à aider l'économie du pays (doublement du prix du gaz à la demande du FMI et augmentation supplémentaire de 40% dans les deux ans, baisse des salaires, recul de l'âge de la retraite, suppression des allocations diverses dont familiales) mais aussi à aider à armer la Garde nationale (formée par les nazis de Pravyj Sektor) destinée a aller tuer les Ukrainiens Russophones et de l'est du pays qui demandent à vivre en paix dans le cadre d'une fédéralisation.

 

sa page vkontakte : https://vk.com/id123528995 

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 08:53

odessa_incendie.jpgLes citoyens d'Odessa citoyens continuent à compiler indépendamment une liste des personnes tuées lors des affrontements massifs dans le centre-ville et del'incendie à la Chambre des syndicats le 2 mai . Aujourd'hui , certains médias ont publié une liste actualisée des 36 noms . La police et le service de sécurité  ont jusqu'ici refusé de confirmer les noms et les causes de décès, invoquant le secret de l'enquête. Le parti communiste ukrainien publie une première liste des martyrs d'Odessa :

 

1. Andrei Biryukov V. , né en 1978 - carbonisé.

2. Zhulkov Alexander , assassiné par armes à feu .

3. Nicholas A. Jaworski , assassiné par armes à feu .

4. Gennady I. Petrov , né en 1985 - carbonisé.

5. Brazhevsky Andrew G. , né en 1987 - chute depuis une fenêtre.

6. Papura Vadim V. , né en 1996 - chute depuis une fenêtre.

7. Lapin Igor Leonidovich , né en 1968 - chute depuis une fenêtre.

8. Kush Ruslan O. , né en 1984 - chute depuis une fenêtre.

9. Varenikina Anna A. , née en 1955 - empoisonnement .

10. Kalin Anatoly A. , né en 1976 - empoisonnement .

11. Nikitenko Maxim A. , né en 1982 - chute depuis une fenêtre.

12. Ostrozhnyuk Igor E. , né en 1964 - chute depuis une fenêtre.

13. Bullakh Dalhakovich Victor , né en 1956 - chute depuis une fenêtre.

14. Igor Ivanov , né en 1986 - carbonisé.

15. Vyacheslav Markin est né en 1969 - chute depuis une fenêtre.

16. Negaturov Vadim V. , né en 1959 - brûlures .

17. Gnatenko Eugene N. , né en 1952 - un empoisonnement au gaz .

18. Polulyakh Alla est née en 1962 - un empoisonnement au gaz .

19. Yakovenko Irina , née en 1959 - un empoisonnement au gaz .

20. Kushnariov Gennady A. , né en 1975 - un empoisonnement au gaz .

21. Sergey Mishin , né en 1985 - un empoisonnement au gaz .

22. Pikalova Svetlana V. , née en 1981 - un empoisonnement au gaz .

23. Kovriga Nikolai , né en 1984 - un empoisonnement au gaz .

24. Sadovnichii Alexander Kuzmich , né en 1954 - un empoisonnement au gaz .

25. Brigar Vladimir , né en 1984 - un empoisonnement au gaz .

26. Nikitiuk Dmitry I. , né en 1974 - un empoisonnement au gaz .

27. Mitchik Eugene V. , né en 1983 - un empoisonnement au gaz .

28. Viktor Stepanov , né en 1948 - un empoisonnement au gaz .

29. Kostyukhin Sergey , né en 1967 - un empoisonnement au gaz .

30. Novitsky Vladimir , né en 1944 - un empoisonnement au gaz .

31. Champ Viktor , né en 1966 - un empoisonnement au gaz .

32. Bezhanitsky Christine A. , née en 1992 - un empoisonnement au gaz .

33. Lomakin Nina , née en 1953 - un empoisonnement au gaz .

34. M. Alexandre Kononov , né en 1959 - un empoisonnement au gaz .

35. Gnatenko Andrei , né en 1989 - un empoisonnement au gaz .

36. Balaban Alexey S. , né en 1982 - un empoisonnement au gaz .

 

Voir aussi le reportage sur le crime de guerre d'Odessa  organisé par les fascistes ukrainiens.

Repost 0
Published by Parti communiste ukrainien - dans Ukraine
commenter cet article