Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrice Salzenstein
  • Le blog de Patrice Salzenstein
  • : Articles relatifs à la paix, à la solidarité avec les demandeurs d'asile, et à d'autres sujets qui me tiennent à coeur, comme l'actualité de la Russie et de l'Ukraine.
  • Contact

Recherche

24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 13:05

VAL_9211.JPG

Le régime de Mikheil Saakachvili aurait-il la phobie des journalistes et des photographes ? La preuve avec ce retour sur un acte révélateur du mépris envers les principes généraux de la démocratie, ou comment cette phobie pousse un employé de l'ambassade de Géorgie a lever la main sur des militantes féministes et des journalistes... dans un pays étranger.

Des rassemblements se sont tenus fin juillet 2011 à Tbilisi en Géorgie, devant la résidence présidentielle à Tbilisi avec sur les tee-shirts le slogan suivant : "No picture, no democracy" (pas de photos, pas de démocratie) pour demander la libération de trois journalistes accusés par le régime de Saakachvili d'etre des espions à la solde de la Russie [1]. D'autres manifestations de solidarités ont eu lieu, notamment à Moscou le 19 juillet 2011. Sur les pancartes on lit aussi "Фотограф не шпион" (un photographe n'est pas un espion) [2].


A Kiev, un petit rassemblement était organisé le 18 juillet 2011 par l'association féministe ukrainienne FEMEN, avec des jeunes femmes qui montraient leur seins nus comme elles en ont la coutume en guise de protestation. De nombreux journalistes de la presse écrite et des télévisions étaient présents. Un employé de l'ambassade de Géorgie en l'Ukraine s'en est vivement pris aux militantes féministes de l'organisation ukrainienne "FEMEN" en leur demandant de quitter les lieux et en les bousculant. Les féministes de FEMEN manifestaient pacifiquement afin de demander une enquete internationale et la libération des trois journalistes emprisonnés qui ont depuis été libérés après condamnation à des peines avec susis [3]. Cet employé de l'ambassade géorgienne s'est ensuite assez violemment attaqué à un journaliste en lui donant des coups de pieds et de poings et en tentant de briser son matériel de presse.

 

VAL09225-copie-1.jpgSelon FEMEN [4, 5], cette action violente d'un salarié de l'Ambassade de Géorgie en Ukraine confirme les soupçons de la communauté internationale sur la phobie des officiels de Tbilissi.

 

Levant la main sur les militantes et les journalistes dans un pays étranger, ce fonctionnaire de l'ambassade a montré du mépris pour les principes généraux de la démocratie : la liberté d'expression et de réunion. En effet, la protestation devant l'ambassade se déroulait pacifiquement lorsqu'elle a été interrompue par cet employé, qui s'en est pris avec ses poings aux militantes féministes de FEMEN, puis à des journalistes. Ci-dessous, il est interessant de visionner un extrait du journal de la télévision nationale ukrainienne "TCH" (en ukrainien, pour celles ou ceux qui ne comprennent pas cette langue, les images parlent d'elles-même) :


 

VAL09241.jpgOn notera que le journaliste Alexander Yamkovoy a quant à lui été bièvement hospitalisé pour une probable commotion cérébrale.

 

Patrice Salzenstein


Références :

[1] : Rassemblement de journalistes devant la résidence présidentielle à Tbilisi avec sur les tee-shirts le slogan suivant : "No picture, no democracy" (pas de photos, pas de démocratie) http://aleshru.livejournal.com/3424... (en russe) - photo ci-dessous-

[2] : Afin d'exiger la libération des trois photographes emprisonnés par le régime de Tbilissi, rassemblement de journalistes et de photographes devant l'ambassade de Suisse à Moscou qui représente les intérêts de la Géorgie depuis début 2009 http://www.demotix.com/news/761038/... (en anglais) - deuxième photo ci-dessous en bas de l'article

[3] : BBC http://www.bbc.co.uk/news/world-eur... (en anglais)

[4] : Blog d'Aleksandra Shevtshenko, une des militantes de FEMEN (en ukrainien) http://blogs.pravda.com.ua/authors/...

[5] : FEMEN http://femen.livejournal.com/ (en ukrainien)

 









 

Partager cet article

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article

commentaires