Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrice Salzenstein
  • Le blog de Patrice Salzenstein
  • : Articles relatifs à la paix, à la solidarité avec les demandeurs d'asile, et à d'autres sujets qui me tiennent à coeur, comme l'actualité de la Russie et de l'Ukraine.
  • Contact

Recherche

19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 11:23

Quelle liberté de la presse et des médias dans l'Ukraine fasciste?

 

Atmosphère de violence ordinaire contre tous ceux qui tentent de résister dans l'état fasciste ukrainien. Hier, trois députés de "Svoboda" ont obtenu la démission de Alexandre ­Panteleïmonov, directeur de la chaîne de télévision ukrainienne "Pervyj Kanal" car cette télévision avait diffusé le discours de Vladimir Poutine à propos du rattachement de la Crimée à la Russie. En fin de vidéo, on voit comment trois députés du parti fasciste "Svoboda" agressent violemment le directeur de la chaîne de télévision et le forcent à signer sa démission. Le directeur est traité de "Moskalets" (terme méprisant utilisé par les Ukrainiens de l'ouest "purs" et "vrais" pour désigner les Russophones de l'est de l'Ukraine, considérés comme des citoyens inférieurs) par Igor Miroshenko, député du parti "Svoboda" connu pour ses positions ouvertement anti-russes. On rappelle au passage que, propagande fasciste oblige, les télévisions russes ont été interdites en Ukraine, elles ne sont plus diffusées sur les réseaux hertziens ni sur le câble. Je suis étonné que personne dans le monde "démocratique" ne s'émeut de la censure qui frappe l'Ukraine. Mes amis Ukrainiens ne savent pas ce qui se passe dans leur propre pays. Les gens ont peur, sont désemparés.

Voici la vidéo : ATTENTION, JOURNALISTES SENSIBLES, S'ABSTENIR! 




Partager cet article

Repost 0
Published by salzenstein - dans Ukraine
commenter cet article

commentaires