Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrice Salzenstein
  • Le blog de Patrice Salzenstein
  • : Articles relatifs à la paix, à la solidarité avec les demandeurs d'asile, et à d'autres sujets qui me tiennent à coeur, comme l'actualité de la Russie et de l'Ukraine.
  • Contact

Recherche

4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 21:34

FS Mistral 01En s'attaquant à la Russie dont l'intervention en Ukraine n'est pas prouvée, et que si intervention étrangère il y a en Ukraine, il s'agit en premier lieu de celle des Etats Unis, le président Hollande s'en prend surtout à la capacité de la France à promouvoir nos industries de défense. On pourrait s'en réjouir si ce Monsieur était un artisan de la paix et du développement des industries civiles, mais on voit comment il ne défend pas l'industrie civile, ni avec quel mépris celui-ci ne s'offusque pas que les sanctions contre notre industrie agroalimentaire prises par la Russie en rétorsion de celles de la France nous pénaliseront à hauteur d'1 milliard d'euros. Notons au passage que le petit jeu des sanctions avec la Russie nous coutera surtout 20 années de collaboration et de partenariat qui ont amené la France à avoir de nombreuses parts de marché en Russie (secteur bancaire, agroalimentaire, automobile etc.). Mais en prenant la responsabilité de suspendre la vente des "Mistral"s à la Russie, François Hollande ne s'attaque pas seulement à l'emploi français ni au contribuable Français, elle jette profondément et durablement le discrédit sur l'industrie de défense française. Les annonces et les contradictions de la diplomatie française et de notre président François Hollande provoqueront des dégâts qu'il est difficile même d'évaluer. L'arrêt de la vente des "Mistral"s à la Russie est un coup dur pour la crédibilité de la France et pour sa parole dans la négociation de contrats futurs, mais aussi, et ceci peut paraitre paradoxal, pour la paix. En effet, François Hollande emboite la pas de ceux qui veulent déconstruire vingt-cinq ans d'efforts diplomatiques visant à combattre la guerre froide entre des blocs. On peut légitimement se demander ce que recherche François Hollande en n'honnorant pas la parole de la France : une nouvelle guerre froide durable, ou une guerre tout court avec la Russie ? Paradoxalement, l'arrêt de la vente des Mistrals à la Russie est je le crois une mauvaise nouvelle pour ceux qui se battent pour promouvoir la paix en Europe et dans le monde.

LA SUITE SUR AGORAVOX


Partager cet article

Repost 0

commentaires